Nous ne sommes pas plus habitués au silence qu’à l’immobilité. Rien ne nous y aide d’ailleurs dans le monde d’ultra-stimulations qui est le nôtre aujourd’hui, et les tensions qui se dévoilent lorsque nous tentons l’immobilité intérieure sont à la juste mesure de notre difficulté à répondre à nos réels besoins.

Pourtant, c’est lorsque nous tissons le silence en notre esprit, ou rendons notre corps immobile, que nous générons véritablement l’espace de la création et entrons en contact avec ce que nous sommes vraiment. Les grands scientifiques, y compris Albert Einstein, ainsi que de nombreux artistes, reconnaissent que les plus grands résultats naissent fondamentalement d’un état de quiétude mentale, bien plus que d’un torrent de pensées. Alors, cultivez un peu de silence en vous, c’est le terreau des fruits dont vous avez réellement besoin !

Dans le même esprit

Pin It on Pinterest

Share This