Pour Spinoza, physique et mental, corps, esprit et émotions ne sont qu’un. Dieu est aussi Nature, et l’être humain est par essence tendu vers la quête du bonheur. Il poursuit la joie, la sienne mais aussi celle des autres, dans une conscience de l’interdépendance qui le relie au monde. Il parviendra à la libération en développant la qualité de son esprit, c’est à dire en comprenant les causes sous-jacentes qui mènent à la joie. Dès lors, capable d’autonomie et de liberté vis-à-vis des passions sources d’égarement dans sa quête, l’être humain laisse rayonner l’Amour qui est au coeur de sa nature véritable.

Spinoza est né en 1632, à la Haye.

Related Post

Pin It on Pinterest

Share This