Quel délice que de plonger dans un bain bien chaud ! Si la relaxation est toujours au rendez-vous, c’est aussi l’occasion d’exploiter les vertus thérapeutiques de l’eau. Je vous propose ici une recette simple pour donner au corps l’occasion d’évacuer ses déchets et de se recharger en minéraux.

Indispensable eau 

Tour à tour architecte, messagère ou éboueuse, l’eau est un merveilleux élément. Présente partout en force, tant à l’intérieur du corps qu’à l’extérieur, l’eau est après l’oxygène la seconde nourriture essentielle à la vie. Si on peut se passer de manger pendant environ 40 jours, on peut à peine se priver d’eau pendant 2 jours (quant à l’oxygène, on se limitera à 2 minutes d’absence !). On voit ici en passant que plus les choses sont subtiles et invisibles, plus nous en sommes dépendants !
Dans notre corps, l’eau participe grandement au besoin d’homéostasie, à savoir la faculté d’adaptation face à la nature changeante du monde extérieur. Elle intervient notamment dans le maintien d’une température constante, la lubrification des articulations et des tissus, le bon fonctionnement du cerveau, l’élimination des déchets, et permet encore à quantité d’autres réactions chimiques de perpétuer le miracle de la vieOn retrouve d’ailleurs ces dimensions dans la médecine chinoise, où l’élément eau incarne la souplesse, la profondeur et l’intériorité (relire aussi : épouser l’énergie de l’hiver ).  

Hygiène et thérapie

C’est la déesse grecque Hygée qui est à l’origine du mot hygiène. Fille du dieu de la médecine Asclépios et soeur de Panacée, Hygée est la déesse de la santé, mais incarnait aussi une certaine idée du bonheur. Elle enseignait aux hommes et aux animaux les manières de prendre soin de leurs corps, notamment par l’utilisation des bains publics. Si l’eau est évidemment associée à l’hygiène, on la retrouve dans un grand nombre de thérapies. A nouveau, on fera le lien avec les qualités de l’élément, qui nous amène à digérer nos expériences, à en tirer de nouvelles forces en évacuant l’inutile.
Si l’eau est naturellement associée à l’hygiène, on la retrouve également au centre d’un grand nombre de thérapies. A nouveau, on fera le lien avec les qualités et la dynamique de l’élément qui nous amène à digérer avec fluidité et lâcher-prise nos expériences, à restaurer nos forces par l’évacuation de l’inutile.

Une recette de bain apaisant et purifiant

Attention : Ce bain s’adresse aux personnes en bonne santé. Soyez prudent si vous souffrez de diabète, de troubles cardiovasculaire ou circulatoires. En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant ! 
Se préparer 

Prenez le temps de vous accorder à ce moment où vous allez prendre soin de vous. Prévoyez une bonne heure devant vous, et du temps après pour rester au calme. Préparez votre pièce comme bon vous semble, lumière tamisée ou bougies, essuie et bouteille d’eau à portée de main.

Il est important de bien boire avant d’entrer dans le bain, et même pendant, car les sels minéraux et les processus d’évacuation de toxines se servent de l’eau pour agir.

La température 

L’eau chaude permet d’ouvrir les pores de la peau et de faciliter le nettoyage et les échanges en minéraux. La chaleur régule la circulation sanguine et soulage les articulations et les muscles. La température idéale est proche de celle du corps (37°C).

Ingrédients (pour un adulte)
Sel d’Epsom (sulfate de magnésium) – 2 tasses (500gr) : purifiant et relaxant, riche en magnésium (souvent en carence dans nos sociétés), régule la tension, abaisse le niveau de stress, et anti-inflammatoire (entre autres !).
Bicarbonate de soude – 1 tasse (250gr) : nettoyant (anti-fongique), équilibre le Ph (neutralise le terrain acide peu favorable aux défenses naturelles), aide à l’ouverture des pores et à l’élimination des peaux mortes, adoucit l’eau… et donc votre peau !  
Vinaigre de cidre – 500ml : riche en minéraux (potassium), oligo-éléments (phosphore, soufre, fer, magnésium…) et vitamines, le vinaigre de cidre est une véritable panacée, qui plus est à un prix très raisonnable (prenez-le bio et artisanal si possible). Dans le bain, il jouera un rôle de grand nettoyeur et régénérateur, anti-septique et anti-bactérien, il stabilisera la tension et le Ph du corps.

Du sel marin (ou de l’Himalaya) – 1 grosse cuillière : pour faire le plein de minéraux (magnésium, potassium, bromure…), pour son action calmante et bienfaisante au niveau de la peau, des articulations, des muscles et des voies respiratoires.

Des huiles essentielles de votre choix – 20 gouttes maximum  

Pour la détente : la lavande, l’Ylang-Ylang, la camomille romaine, l’orange douce ou la mandarine…

Pour aider à la détoxication : l’arbre à thé, ravintsara, eucalyptus,…

Attention : les huiles essentielles n’étant pas solubles dans l’eau, ne les versez pas directement dans l’eau du bain ! Mélangez-les par exemple avec le sel marin, ou une autre base neutre. 
Pendant le bain 
Prendre un bain, c’est prendre un moment pour soi, pour se laisser fondre dans la détente et le lâcher-prise, des mots qui à nouveau illustrent avec une magnifique cohérence la dynamique à laquelle nous invite l’eau. Adoptez une attitude méditative, observez votre souffle, les réactions de votre corps. Massez vous le ventre (dans le sens des aiguilles d’une montre), ou simplement : ne faites rien, laissez faire !

Restez au moins 20 minutes dans votre bain, et pourquoi pas le double. Vous allez transpirer, et peut-être vous sentir un peu étourdi ou nauséeux, c’est normal et le signe que le travail d’évacuation est en court.

Frictionnez-vous la peau pour activer la circulation et les échanges au niveau de la peau.

Après le bain 
Sortez doucement du bain et enroulez-vous dans votre peignoir ou serviette préférée. Il est possible de sentir un peu sonné après ce bain, et il n’est pas rare de ressentir un peu de nausée ou un léger mal de tête. Encore une fois, c’est tout à fait normal, le processus de purification sollicitant le métabolisme, et cela passera rapidement. Profitez-en pour boire un nouveau grand verre d’eau. Si vous prenez votre bain le soir, c’est le bon moment pour aller se coucher et laisser le monde du sommeil faire son patient travail de réparation, de filtrage et de restauration (le bain d’eau chaude est par ailleurs un remède très efficace contre les insomnies).

Dans le même esprit

Pin It on Pinterest

Share This