02 / Toutes mes certitudes sont devenues le signe de ma bêtise.

Contact avec la Thaïlande - choc de la rencontre avec Ajaan Pañña, un moine anglais

…j’avais des amis vietnamiens, toute une famille de réfugiés de la guerre du Vietnam. Il y avait une grand-mère là qui ne parlait pas français, avec qui je n’ai pas eu de contacts verbal, mais elle m’aimait bien et je l’aimais bien. Il y avait un contact hors communication on pourrait dire… elle est décédée un ou deux ans après qu’on m’ait présenté dans cette famille, et j’ai été invité à sa « fête » de funérailles…

RÉSUMÉ

Première piste lors de la « fête de funérailles » d’une grand-mère vietnamienne – aide aux étudiants étrangers – 1994, décès des parents et premier voyage en Thaïlande – les thaïs ont l’air un peu heureux – étonnement du voyage – je voudrais bien comprendre ce que font les moines, comment le bouddhisme peut répondre à mes questions  – voyages annuels en Thaïlande – rencontre avec un vieux moine anglais, Ajaan Pañña – moi qui me prenait pendant 50 ans pour un type normal, logique, lucide … – toutes mes certitudes sont devenues le signe de ma bêtise.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest