02 / Toutes mes certitudes sont devenues le signe de ma bêtise.

Contact avec la Thaïlande - choc de la rencontre avec Ajaan Pañña, un moine anglais

…j’avais des amis vietnamiens, toute une famille de réfugiés de la guerre du Vietnam. Il y avait une grand-mère là qui ne parlait pas français, avec qui je n’ai pas eu de contacts verbal, mais elle m’aimait bien et je l’aimais bien. Il y avait un contact hors communication on pourrait dire… elle est décédée un ou deux ans après qu’on m’ait présenté dans cette famille, et j’ai été invité à sa « fête » de funérailles…

RÉSUMÉ

Première piste lors de la « fête de funérailles » d’une grand-mère vietnamienne – aide aux étudiants étrangers – 1994, décès des parents et premier voyage en Thaïlande – les thaïs ont l’air un peu heureux – étonnement du voyage – je voudrais bien comprendre ce que font les moines, comment le bouddhisme peut répondre à mes questions  – voyages annuels en Thaïlande – rencontre avec un vieux moine anglais, Ajaan Pañña – moi qui me prenait pendant 50 ans pour un type normal, logique, lucide … – toutes mes certitudes sont devenues le signe de ma bêtise.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest