07/ Mieux on se comprend, mieux on peut comprendre les autres, et les aider à se comprendre.

Désintérêt pour l'activité extérieure - progresser à l'intérieur - ça marchait pour moi

« …Je me suis de moins en moins intéressé à d’autres activités qu’à l’activité à l’intérieur de moi, à essayer de progresser, de trouver mon chemin de bonheur, de savoir, de sagesse quelque part… Moi, je voyais que ça marchait pour moi. Je me sentais de mieux en mieux. Les autres contacts, tout doucement, sans rupture, se sont dilués, parce que je n’étais pas fort intéressé de bavarder avec les gens de n’importe quel sujet… »

RÉSUMÉ 

Tout le monde court dans un sens contre-productif au bonheur – toutes les autres activités, ski, copains, amours, voyages… tout ça est progressivement devenu pas important du tout – je me suis de moins en moins intéressé à l’activité extérieure qu’à l’activité à l’intérieur de moi, d’essayer de progresser à l’intérieur – je voyais que ça marchait pour moi, je me sentais de mieux en mieux – les autres contacts se sont tout doucement dilués, je n’étais pas fort intéressé à bavarder avec les gens – mieux on peut se comprendre, mieux on peut comprendre les autres et les aider à se comprendre – si on est triste, il faut regarder pourquoi on est triste plutôt qu’aller au cinéma – si on élimine la cause, l’effet, la tristesse disparait par elle-même.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest