08 / Partir le coeur léger...

Du temps pour les écouter les autres - une décision claire - régler les problèmes pour partir le coeur léger

… j’ai du retarder (ma décision de devenir moine) deux ou trois ans, parce que mes enfants avaient besoin de sous pour étudier, mais après je me suis dit : pourquoi je dois travailler, ou m’acheter une nouvelle voiture, ou d’autres choses… si ça m’apporte beaucoup moins que rester au monastère et s’occuper des causes qui apportent le bonheur ? … 

RÉSUMÉ

Toutes mes autres occupations de loisirs sont devenues tellement dépourvues de sens que je les ai abandonnées doucement – cette recherche initiée par Ajaan Panna est devenue de plus en plus importante, et j’avais de bons résultats sur différents plans – plus j’étais capable de me concentrer, plus cet apprentissage de concentration était utile dans mon travail professionnel – comme j’abandonnais mes autres activités et loisirs, j’avais plus de temps pour moi, mais ce temps je l’utilisais pour les autres aussi – le lieu où j’habitais est devenu un lieu où beaucoup de gens savaient qu’ils pouvaient venir presque n’importe quand… quand ils ont des problèmes, qu’ils reçoivent un tasse de thé (ça c’est obligatoire !), à manger, et surtout l’écoute – si on a des ennuis c’est souvent difficile de trouver quelqu’un qui est prêt à nous écouter… – j’ai du retarder (ma décision de devenir moine) deux ou trois ans, parce que mes enfants avaient besoin de sous pour étudier, mais après je me suis dit pourquoi je dois travailler, ou m’acheter une nouvelle voiture ou d’autres choses, si ça m’apporte beaucoup moins que rester au monastère et s’occuper des causes qui apportent le bonheur… – j’ai essayé de ne pas partir sur un coup de tête fou, mais j’ai organisé l’administration le mieux que je pouvais… partir le coeur léger 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.