Enrichir les points de vue.

Enrichir les points de vue.

Mar 20, 2020 | Pensée du jour

Comme tout événement d’ampleur qui dépasse nos capacités d’analyse et de contrôle, le Covid19 génère son lot de rumeurs, de théories du complot, de minimisations et d’exagérations. Chacun cherche à comprendre selon sa propre grille de lecture. De mon point de vue, l’idéal est de multiplier les angles de lecture en sachant rester à la fois flexible et centré, ouvert à de nouveaux angles de lecture et gardien farouche de son propre filtre critique. La voie du milieu, comme toujours !

La vidéo que j’assume de vous relayer dérangera facilement certains esprit qui y verront un enchevêtrement de théories mêlant science et spirituel impossible à valider selon les critères de Descartes, donc par définition invalidé. D’autres plus ouverts feront la part des choses, et trouveront dans ces 10 minutes un point de vue digne d’intérêt sur l’influence de notre course galopante à l’électrification sur la biologie du vivant (couverture satellite, projet Starlink d’Elon Musk – jusqu’à 30.000 satellites pour créer son internet de l’espace -, wifi, 5G…)  qu’il serait tout aussi intellectuellement malhonnête de nier. Un élément qui a certainement plus qu’un rôle mineur à jouer dans la trame multiple qui influence nos vies et nos systèmes immunitaires.

Le discours de ce médecin américain, auteur de plusieurs ouvrages et proche de l’anthroposophie pose un point de vue intéressant sur le sens possible de la maladie et d’un virus en général. On y côtoie la pensée de Rudolf Steiner, qui est décidément un personnage que l’on ne peut éviter de croiser sur les chemins de la conscience. Voici ce que ce dernier répondait en 1917 à ceux venus lui demander son opinion sur l’épidémie de grippe espagnole (entre 20 et 100 millions de morts) :

« Au temps où il n’y avait pas de courant électrique, quand l’air ne fourmillait pas d’influences électriques, il était plus facile d’être humain. Pour cette raison, afin d’être entièrement humain aujourd’hui, il est nécessaire de développer des capacités spirituelles plus fortes, que cela n’était le cas il y a un siècle ».

Rudolf Steiner – 1917

Que vous preniez ou pas le temps d’entendre le point de vue exprimé dans cette vidéo, je ne peux que soutenir l’importance de nourrir notre relation au spirituel, particulièrement en ce moment. Ce dont nous manquons cruellement, ce n’est pas de science et de technologie, c’est de sagesse. Bien sur, ce point de vue qui met en avant un déséquilibre fondamental dans la relation à soi et à l’environnement, ne remet pas en question les mesures évidentes de précaution et le soutien au monde médical et scientifique sans lesquels notre palette d’action serait tout aussi incomplète. 

PS : en préparant l’image pour illustrer cet article, je n’ai pu qu’être frappé par la similitude entre la représentation d’un virus et la couverture satellitaire. J’y vois aussi quelque chose de très yang, qui expulse depuis l’intérieur. Microcosmes et macrocosmes, interdépendance… nul doute que la forme résonne toujours avec le fond !

La trainée de satellites SpaceX Starlink au-dessus des Pays-bas…

En lien…

Archives

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

8 clés essentielles pour mieux prendre soin de soi !

Recevez un pdf gratuit avec 8 clés essentielles pour développer joie, santé et conscience au quotidien !

En vous inscrivant, vous recevevrez aussi quelques nouvelles de temps en temps, avec modération et conscience.

Bien reçu !

Pin It on Pinterest

Share This