Ce proverbe relayé par le maître de Shiatsu Shizuto Masunaga (1925-1981) aborde un point essentiel de l’art du Shiatsu et de son apprentissage : le langage du Coeur qui hisse la technique au-delà du corps pour toucher l’être humain dans sa totalité. Si l’on trouve dans les livres les descriptions très précises de théories, de points, de gestes, d’intention, cette langue-là ne s’apprend pas avec la tête, pas plus qu’elle ne se parle avec des mots. Comme un paysage que l’on ne vivra jamais pleinement que dans l’instant et avec son être tout entier, le Shiatsu ne dialogue avec l’essence de la vie que par le prisme du Coeur qui nous relie les uns aux autres. Résonance ! 

Rester au courant ?

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des nouvelles !

Bien reçu !