I l est évident que nous disposons des outils nécessaires à nourrir un monde plus joyeux, en meilleure santé et plus conscient des besoins profonds de la vie. Ces besoins sont simples et 100% compatibles avec les questions écologiques et éthiques qui enflamment notre quotidien.

Voir éclore ce potentiel demande de placer au centre de tout questionnement et de toute démarche la résolution de ce qui pousse l’humanité à agir de manière contre-productive à cette quête du bonheur qui est notre moteur véritable. La peur, l’avidité et l’ignorance spirituelle forment la racine de la maladie qui grandit dans nos sociétés.

Ainsi, parallèlement à toute action civile, manifestations, lettres au Sénat et utilisation des mécanismes en place… il semble prioritaire de faire grandir ce noyau de conscience individuelle et de faire muter nos structures collectives sur des fondations en lien avec le mot sagesse. Sans arroser les bonnes graines, et sans même savoir de quelle nourriture nous avons réellement besoin, comment espérer voir mûrir les fruits attendus ?

Rester au courant ?

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des nouvelles !

Bien reçu !