Il n’est pas facile de définir ce qu’est la santé en incluant toutes ses dimensions. Sans doute le premier pas pour en élargir le sens consiste à nous éloigner du monde de la dualité qui en fait l’exact opposé de la maladie. Car la santé n’est pas que l’absence de symptômes ou d’infirmités majeures. C’est un état qui touche l’être dans sa capacité à interagir et à évoluer positivement dans son environnement.

Parmi toutes les définitions, dont celle de l’OMS (1947) qui met déjà en avant cette idée pourtant bien éloignée de notre réalité médicale moderne, ma préférée reste celle de Bernard Bouheret, praticien réputé dans le monde du Shiatsu :  » la santé, c’est le mouvement, le rythme, la capacité de changer et de s’adapter. La maladie, c’est l’inertie, l’isolement, le durcissement, le morcellement « .

Rester au courant ?

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des nouvelles !

Bien reçu !